Britney Spears a lancé sa tournée mondiale - Vidéo

Publié le 7 Mars 2009

La chanteuse a lancé sa tournée mondiale mardi soir, avec un premier concert à la Nouvelle-Orléans...
Phénix de la pop américaine, Britney Spears était attendue au tournant pour le concert de lancement de sa tournée mondiale «Circus Tour», la première depuis 2004, mardi soir à la Nouvelle-Orléans. Malgré sa résurrection musicale et médiatique, Britney Spears doit encore «reconquérir son titre de princesse de la pop», affirme le blogueur people Perez Hilton. Selon lui, elle a atteint son objectif, mardi. «Spears fait ce qu’elle fait le mieux: danser. Et elle bouge encore très bien», souligne le blogueur qui avait fait le déplacement.
 
«Me against the music» à la sauce Bollywood
 

 
«Spears a retrouvé ses marques, proposant un show au rythme soutenu et paraissant déterminée et pleine d’entrain», s’enthousiasme le «New York Daily News». Le quotidien reconnaît que la jeune femme n’a jamais été très à l’aise en chant mais «elle sait danser avec dextérité».
 
Le magazine américain «People» se montre plus réservé sur sa performance, jugée plus hésitante et manquant cruellement d’entrain et de cœur. «On ne peut pas encore parler de retour, affirme le magazine. Si Britney a retrouvé sa silhouette, on ne peut pas en dire autant de son déhanché.»
 

 
Le principal problème pointé par la presse américaine reste le recours systématique de Britney Spears au playback. «Oui, elle fait semblant durant tout le concert. Elle ne chante pas en live, pas une fois. Il y a bien des morceaux qui sonnent live mais ce sont des enregistrements», explique Perez Hilton. Effectivement:
 

 
«Britney Spears ne cherche apparemment pas à s’imposer comme une chanteuse», confirme le «Los Angeles Times», surtout impressionné par un show qui emprunte beaucoup à l’univers du cirque et un peu à l’érotisme. Le quotidien assure néanmoins que sa performance peut raisonnablement être considérée comme un succès.
 

 
La chanteuse a donc accompli d’immenses progrès, mais peut mieux faire. Pour «People», Spears reste sa pire ennemie. «A l’issue des 90 minutes qu’a duré le concert, elle semblait soulagée que tout soit enfin fini.» Mais l’honneur est sauf. «Au final, il s’agit juste de maintenir l’illusion intacte», souligne le «New York Daily News».
 


Source Sandrine Cochard http://www.20minutes.fr/article/307697/People-Pour-son-retour-Britney-Spears-maintient-l-illusion.php

Rédigé par Cinéstarsnews

Publié dans #News- Actu

Commenter cet article