Mort de Dino Risi, père de la comédie italienne

Publié le 8 Juin 2008

Le père de la comédie italienne s'en est allé.
Dino Risi est mort samedi, à l'âge de 91 ans. Il laisse derrière lui une œuvre de 54 films.


Né à Milan, le 23 décembre 1916, le cinéaste se destinait à une autre carrière.
Diplômé de médecine et spécialisé en psychiatrie, il décidera plus tard, de se lancer dans le 7e art pour laisser exprimer sa vision du monde. Assistant, scénariste, producteur, Dino Risi aura endossé plusieurs casquettes.

Après avoir réalisé quelques courts-métrages, il part à Rome, dans les années 1950, et tournera des films devenus des classiques. Pain, Amour, Ainsi-soit-il, avec Sofia Lauren mais aussi et surtout Pauvres mais beaux et Le Fanfaron (avec Jean-Louis Trintignant et Vittorio Gassman) le font connaître du grand public.


Les grands noms du cinéma italiens se pressent pour être filmés par Risi, l'homme qui ose fournir un regard critique sur la société italienne.

En 1974, il est sacré en France, par le César du meilleur film étranger pour Parfum de femme, toujours avec Gassman et Agostina Belli. En 2002, il reçoit un prix hommage à la Biennale de Venise, pour l'ensemble de son œuvre. Catherine Deneuve, Romy Schneider, Marcello Mastroianni ou encore Coluche ont tourné sous sa direction.

Dino Rossi, rappelé à l'ordre par le Vatican pour ses films sans tabous, a laissé un livre en guise de mémoires intitulé Mes Monstres et paru en 2004.

Rédigé par Caro

Publié dans #Cinéma

Commenter cet article

Tietie007 12/10/2008 10:42

Il est allé rejoindre Vittorio !