Madonna adopte officiellement David

Publié le 29 Mai 2008

La chanteuse américaine Madonna a obtenu mercredi l'adoption d'un enfant du Malawi, à l'issue d'une procédure qui a déclenché des polémiques dans ce petit pays pauvre d'Afrique australe.
L'adoption plénière de David a été prononcée par le tribunal de Lilongwe, capitale administrative du Malawi, en l'absence de la pop star et du petit garçon, aujourd'hui âgé de près de trois ans.
"C'est une décision merveilleuse et positive", a déclaré à la presse l'avocat Alan Chinula à la sortie de l'audience.
"Finalement, la justice a autorisé l'adoption plénière du garçon par Madonna. C'est un jugement long, mais j'en suis satisfait", a-t-il ajouté.
Madonna avait obtenu la garde temporaire de David Banda pour dix-huit mois en octobre 2006, peu après avoir rencontré l'enfant dans un orphelinat où il avait été placé par son père après la mort de la mère.
L'assistant social Simon Chisale avait ensuite enquêté au domicile londonien de la chanteuse et de son mari, le cinéaste britannique Guy Ritchie, et recommandé dans un rapport d'accorder l'adoption plénière.
"M. et Mme Ritchie ont fait preuve d'un engagement fort à satisfaire les besoins essentiels de l'enfant que sont l'amour, un environnement sécurisé, l'attention, la protection et un soutien tant matériel qu'affectif", selon ce rapport, auquel l'AFP a eu accès.
Le document précise que David a "noué une relation harmonieuse avec le couple et les autres membres de la famille". Il ajoute que l'enfant -- sorti en mauvaise santé de l'orphelinat -- "se transforme en un bambin heureux. Son comportement, sa croissance et son développement sont excellents".
Madonna était en France la semaine dernière pour présenter, en marge du festival du cinéma de Cannes, un documentaire sur les orphelins du Malawi."Je suis contente de servir de cobaye" dans ce processus d'adoption, avait-elle alors déclaré, ajoutant que "cela a été une vraie bataille, douloureuse".
Madonna est la chanteuse la mieux payée du monde et a récemment signé un contrat de 120 millions de dollars (78 millions d'euros) avec l'organisateur de concerts Live Nation chargé de gérer ses spectacles pour les dix prochaines années.
Déjà mère d'une fille, Lourdes, et d'un fils, Rocco, Madonna avait été séduite par le petit David, alors âgé de 13 mois, lors de la visite au Malawi en octobre 2006 d'un foyer pour orphelins du sida.
Ses détracteurs l'ont accusée de se servir de sa célébrité et de sa richesse pour accélérer l'adoption, ce que la chanteuse a vigoureusement démenti.
"Je vous assure que peu importe qui vous êtes ou l'argent que vous avez, rien ne va vite en Afrique", avait-elle déclaré au cours d'une émission de la star de la télévision américaine, Oprah Winfrey.
Une coalition de 67 associations locales de défense des droits de l'Homme avait contesté le droit de garde temporaire, arguant que la législation malawite actuelle ne permet pas les adoptions internationales.
Bien qu'autorisée à présenter ses arguments lors de l'audience du 16 mai, la coalition ne s'était finalement pas présentée au tribunal.

Rédigé par Caro

Publié dans #News- Actu

Commenter cet article