Winter’s Tale - un voyage fantastique dans le New York du XIXe siècle avec Colin Farrell

Publié le 9 Septembre 2013

Alors que l’année 2014 se profile déjà comme un grand cru cinématographique, l’un des films évènements de l’an prochain se précise. Réalisé par Akiva Goldsman, Winter’s Tale suivra le parcours onirique de personnages liés les uns aux autres par un destin extraordinaire et dont la trame narrative s’étend du début du XIXe siècle jusqu’à nos jours. Une fresque fantastique dont on vous dévoile les premières pistes.

Adapté du roman éponyme de Mark Helprin, Winter’s Tale a conquis de nombreux lecteurs, enthousiastes de voir naître un projet cinématographique issu du célèbre best-seller. Ce projet d’envergure est un pari ambitieux pour Akiva Goldsman, producteur émérite qui donne pour l’occasion son premier tour de manivelle en tant que réalisateur. Afin de signer un film qui soit à l’image de l’œuvre originale, il se dote d’un casting cinq étoiles, autour duquel les plus folles rumeurs ont longtemps circulé.

farrell_winter_news.jpg

Personnage central du roman, Peter Lake sera incarné à l’écran par le ténébreux Colin Farrell. Coutumier des rôles ambivalents, il ne devrait pas avoir de difficulté à se glisser dans ce rôle de voleur happé par un fabuleux destin. À ses côtés, William Hurt – acteur de référence, oscarisé pour Le Baiser de la femme araignée – apportera sans nul doute de la profondeur à l’intrigue, en campant Isaac Penn, personnage intrigant qui rencontre Lake lors de l’un de ses cambriolage. Russell Crowe, incarne quant à lui Pearly Soames, tandis que Will Smith prend le costume du Juge. Familier de Goldsman grâce au film Je suis une légende, adaptation d’un best-seller SF que ce dernier avait produit, Will Smith occupe ici un second rôle prégnant.

Apportant une touche de féminité à ce cast musclé, Jennifer Connelly prouve une nouvelle fois qu’elle cultive une filmographie éclectique et réfléchie. Interprétant l’envoûtante Virginia Gamely, la comédienne est désignée comme une figure majeure de l’intrigue. Autre actrice à faire la différence, Eva Marie Saint complète cette belle lignée d’acteurs avec le rôle de Willa. Figure emblématique de l’Âge d’Or hollywoodien, elle est surtout connue pour avoir partagé l’affiche de La Mort aux trousses (1959) avec Cary Grant, bien que son premier film – Sur les quais (1954) – lui est valu l’Oscar du meilleur second rôle féminin.

Une prestigieuse distribution d’acteurs pour un film prévu sur les écrans français courant 2014.

Rédigé par Cinéstarsnews

Publié dans #Cinéma

Commenter cet article

Ghislaine 09/09/2013 21:02


Vous avez oublié "Beverly Penn" joué par Jessica Browne Findlay (Lady Sybil- Downtown Abbey) personnage central, fille d'isaac Penn dont Peter tombera amoureux et qui lui donnera
Athansor