Prince a mis le feu au Grand Palais

Publié le 12 Octobre 2009

Prince était dimanche soir en concert au Grand Palais à Paris pour 2 concerts exceptionnels!
Vu le prix des places (de 99 euros à 149 euros) toutes vendues en 77 minutes, on attendait pas moins qu'un concert qui reste gravé dans les mémoires! Le Love Symbol a transformé la nef du Grand Palais en dancefloor pour les 8000 à 10000 chanceux qui avaient réussi à obtenir le précieux sésame qui se monnayait hier encore sur un célèbre site d'enchères en ligne aux alentours de 500 euros.

Le show, intitulé All Day, All Night était constitué de 2 concerts, l'un à 17 heures, l'autre à 22 heures. Ces concerts ont été organisés plus ou moins à la dernière minute sans pour autant faire l'objet de tournée de promotion de son dernier album, Lotus Flow3rs. Une chose est sûre: malgré la sélection opérée par le biais du prix des places, Prince réunit toujours autant de fans toutes générations confondues.

Tout a donc été organisé la semaine précédente, Prince assistant à un défilé pour la Fashion Week: le mardi, Prince voulait organiser 2 concerts au Grand Palais; le mercredi le lieu était confirmé; le jeudi la mise en vente des places était confirmée; le vendredi les places étaient mises en vente. Entretemps il aura fallu créer de toutes pièces l'évènement logistiquement parlant, et faire venir spécialement par avion du matériel des USA ainsi que les musiciens. La nef du Grand Palais, aussi somptueuse soit elle, n'est pas spécialement adaptée aux concerts, le temps de réverbération du son pouvant aller jusqu'à 7 secondes! Prince et ses muscien(e)s, au top de leur forme, s'en sont admirablement sortis au niveau du son, privilégiant les meilleurs morceaux parmi la prolifique discographie de The Artist, en faisant l'impasse sur Purple Rain, pour ne laisser que les titres les plus puissants, dansants et entrainants! Ce fut un concert inoubliable, avec une playlist superbe jouée dans un des plus beaux lieux de Paris.


Rédigé par Cinéstarsnews

Publié dans #News- Actu

Commenter cet article