Maniac - Avec Elijah Wood et Nora Arnezeder

Publié le 7 Novembre 2012

 

Maniac-Affiche-France.jpg

MANIAC Un film de Franck Khalfoun

Ecrit par Alexandre Aja et Gregory Levasseur d’après le film MANIAC de William Lustig

avec

Elijah Wood et Nora Arnezeder

 

 

Dans les rues qu'on croyait tranquilles, un tueur en série en quête de scalps se remet en chasse. Frank est le timide propriétaire d'une boutique de mannequins. Sa vie prend un nouveau tournant quand Anna, une jeune artiste, vient lui demander de l'aide pour sa nouvelle exposition. Alors que leurs liens se font plus forts, Frank commence à développer une véritable obsession pour la jeune fille. Au point de donner libre cours à une pulsion trop longtemps réfrénée - celle qui le pousse à traquer pour tuer.
En salles le 26 Décembre 2012

Rédigé par Cinéstarsnews

Publié dans #Films

Commenter cet article

davidlaw 06/01/2013 13:19





Maniac


Excellent film I
saw at Cannes, with the team just invited to be involved in visual film, using pictures of models I realized (http://davidlaw.fr/). The careful plunges us into the world through the eyes of the
killer, mannequins are ubiquitous, visual stifling. It is efficient and beautiful, this is what struck me the aesthetics of the image outside the norm, in reflections and mirrors ... I agree and
I love it.


David Law


Interview for
Maniac for Allo Ciné!


http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18620004.html


The Interview for
Maniac for Eklecty City


http://www.eklecty-city.fr/interviews/interview-exclusive-du-photographe-du-prochain-film-dalexandre-aja-maniac

 

David Law 23/11/2012 04:48


Excellent film que j’ai vu au Festival de Cannes, avec l’équipe
justement, invité pour avoir participé au visuel du film, dans l’utilisation des photos de mannequins que je réalise (http://davidlaw.fr). La réalisation soignée nous plonge dans l’univers vu par les yeux du tueur, les mannequins sont omniprésents, les visuels étouffants. C’est efficace
et beau,c’est ce qui m’a frappé, une esthétique de l’image hors norme, dans les reflets et les miroirs… J’adhère et j’adore. David Law