Whitney Houston - drogue, violence... elle dit tout à Oprah (vidéo)

Publié le 16 Septembre 2009

Hier, Oprah Winfrey lançait la 24ème saison de son talk-show et recevait Whitney Houston pour une interview exclusive. L'annonce de la présence de la chanteuse à la célèbre émission américaine avait fait le tour des médias depuis son annonce au mois d'août, et Oprah elle-même avait qualifié cet entretien comme le meilleur de sa vie.

Les Américains ont donc découvert hier la première partie de cette "conversation intime". Pour ce premier volet, le thème est donné dès les le début : la drogue et Bobby Brown, l'ex-mari de Whitney Houston. Après être revenue sur les début de son histoire d'amour avec Bobby Brown, la chanteuse américaine se laisse prendre au jeu des confidences en dénonçant la jalousie qui régnait dans le couple, malgré l'amour qui était présent.

« Quand êtes-vous tombée dans la drogue ? »
Oprah Winfrey décide alors de lui poser la question que tout le monde attendait : « Quand êtes-vous tombée dans la drogue ? ». La chanteuse explique alors « Avant Bodyguard, c'était light, un peu de marijuana et de cocaïne, de temps en temps. Après Bodyguard, c'était beaucoup plus lourd. Quand j'ai fait The Preacher's Wife, c'était tous les jours... ». Elle poursuit en parlant des problèmes d'alcool de son ex-mari et aborde le sujet de la violence.

« C'était surtout une violence psychologique. Il n'a jamais vraiment été violent physiquement » poursuit-elle. « Je me souviens d'un jour où j'avais organisé une fête pour son anniversaire (...), il avait beaucoup bu. Tout ce que j'avais fait pour le rendre heureux, il allait le retourner contre moi. En rentrant à la maison, il ma craché dessus, en plein visage. Ma fille l'a vue ».

« Ma carrière ? Je n'y pensais même pas ! »
Whitney Houston reconnaît plus tard dans l'entretien que Bobby Brown a été violent physiquement trois fois au cours de leur mariage. Elle avoue même s'être défendue en le frappant jusqu'au sang avec un téléphone. La chanteuse poursuit en déclarant avoir perdu totalement le contrôle de sa vie, au point d'en oublier sa carrière. « Je n'y pensais même pas. J'avais gagné tellement d'argent, je pouvais avoir ce que je voulais. Ca ne me manquait même pas ».

Dans les dernières minutes de l'entretien, Oprah Winfrey aborde le thème des cures de désintoxication. Whitney Houston affirme en avoir fait une première, sans succès. Jusqu'au jour où sa mère est venue frapper à sa porte avec la police: « Je l'ai vue, avec le shérif. Elle ma dit "J'ai un mandat avec moi. Tu vas le faire à ma façon ou tu ne le feras pas du tout.(...) Et toi Bobby, si tu bouges, c'est le shérif qui te mettra à terre (...), je veux retrouver ma fille. Je veux voir l'enfant que j'ai élevé. Donc tu fais un choix, mais j'ai un mandat qui dit que tu dois partir (en cure)" ».

La deuxième partie de l'interview de Whitney Houston sera diffusée aujourd'hui aux Etats-Unis. La chanteuse américaine doit aussi interpréter un de ses nouveaux titres, "I Didn't Know My Own Strength".

un extrait de l'interview qu'a donnée Whitney Houston à Oprah Winfrey, mis en ligne sur le site américain TMZ.com :


Rédigé par Cinéstarsnews

Publié dans #News- Actu

Commenter cet article