La douloureuse chute de Richard Branson

Publié le 15 Octobre 2007

Pour la promotion de Virgin Airlines, le milliardaire avait décidé de descendre du toit du Palms Hotel à l'aide d'un filin. Une mauvaise idée...

Rien de tel qu'une cabriole pour faire parler de soi... et de son business. C'est, semble-t-il, la devise de ce casse-cou de Richard Branson. Dernière fantaisie en date : descendre depuis le toit du Palms Hotel à Las Vegas pour faire la promotion de sa compagnie low-cost Virgin Airlines.

Plutôt que d'effectuer cette opération en rappel, le milliardaire britanunique avait opté pour un filin motorisé. Pas une très bonne idée puisque la descente a été beaucoup plus rapide que prévue. Au point de renvoyer Richard Branson contre le mur de l'hôtel et de le frotter sur le béton pendant de longs mètres. Résultat ? Une main pelée par l'abrasion et un dos bien douloureux, qui nécessiteront une intervention médicale.

Le pire, c'est que durant sa chute, Richard Branson devait lâcher une poignée de billets pour offrir aux badauds attroupés un voyage à l'oeil sur sa compagnie aérienne. Encore loupé : le vent a fait voler les billets très loin. Au point que personne ne les a retrouvés.

 

Rédigé par Carospears

Publié dans #News- Actu

Commenter cet article