Deux dépistages d'alcool et de drogue par semaine pour Britney

Publié le 19 Septembre 2007

article-CPS.HKR80.190907082325.photo00.photo.default-337x512.jpgLe sort s’acharne? Alors qu’elle s’est faite plaquée par son avocat et son manager, Britney Spears va maintenant devoir affronter le juge. «Elle a un usage courant, fréquent et continu de drogues et d’alcool», a-t-il judicieusement remarqué. Il a donc ordonné qu’elle se plie à des tests de dépistage deux fois par semaine. En jeu : la garde de ses enfants, qui pourrait passer de 50/50 à 30/70 en faveur de Kevin Federline.

Quelques heures après l’avertissement du juge, la chanteuse faisait pourtant la tournée des boîtes, tout sourire. Une bonne humeur vite émoussée au contact de la horde de journalistes à sa poursuite.

Rédigé par Carospears

Publié dans #People

Commenter cet article